HOP-proj-48

Tremplin de saut à ski Holmenkollen

Source:  JDS Architects

Il y a plus de 100 ans, un lieutenant norvégien a été propulsé 9,5 mètres dans l’air et le sport de saut à ski est né.

Depuis 1892, le village de Holmenkollen, à vingt minutes de Oslo, a accueilli les compétitions légendaires et le site reste l’un des endroits les plus importants pour les sports internationaux, y compris les Jeux olympiques d’hiver 1952. Avec Wimbledon et la Wembley Arena, le Centre Holmenkollen Saut à ski reste l’équipement sportif la plus visitée au monde.

Néanmoins, pour le saut à ski, celle-ci est une des plus petites collines dans la Coupe du monde; et en Septembre 2005, la Fédération internationale de ski a décidé que la colline actuelle ne répond pas aux normes de l’attribution de la ville pour 2011 FIS Nordic World Ski Championships.

En décembre 2005, la Direction du patrimoine culturel de la Norvège a approuvé la démolition du saut à ski, et en avril 2007, la municipalité d’Oslo a annoncé un concours international ouvert pour un nouveau centre de saut à ski.

Nous avons battu les 103 autres entreprises et avons obtenu la commission l’année suivante. Travaillant en étroite collaboration avec les responsables de la ville, nous avons établi un bureau dans la capitale pour mener à bien notre projet qui deviendra un phare pour la ville et une nouvelle vitrine pour le sport de saut à ski.

Concept:

Plutôt que d’avoir une série de pavillons dispersés sur le site, notre design unifie les divers équipements dans une schéma holistique. Les juges cabines, les commentateurs, les formateurs, la famille royale, les VIP, les écrans de vent, les circulations, le hall, l’entrée de l’arène et l’arène elle-même, le salon pour les skieurs, la boutique de souvenirs, l’accès à le musée existant, la place publique à la visualisation au sommet, et tout, est contenue dans la forme du saut.

La simplicité résultant de la solution améliore l’expérience des spectateurs et apporte orientation claire aux skieurs de saut. Le saut à ski est vêtu d’un treillis en acier inoxydable et se élève 58 mètres dans l’air. Son 69m cantilever en fait le plus long du genre. Le premier jour de tests de saut, le record du saut le plus long fait à Holmenkollen était cassé. Au sommet de la saut à ski est une plate-forme où les visiteurs peuvent prendre dans certains des plus beaux panoramas d’Oslo, le fjord et la région au-delà. Ce est une nouvelle forme de l’espace public, en utilisant une forme architecturale peu probable que son hôte, offrant le même point de vue spectaculaire pour tout le monde qui vient à Holmenkollen.

Le Lonely Planet a déclaré le nouveau Jump Holmenkollen Ski comme l’une des dix premières destinations du monde pour visiter en 2011.

奧斯陸國際跳臺滑雪場

雅言组

100多年前,挪威中尉走自己9.5米到空氣中,跳台滑雪的運動誕生了。自1892年以來,霍爾門科倫鎮,距離奧斯陸二十分鐘,已經舉辦了傳奇的比賽,該網站仍然是最重要的本土國際體育為1952年冬奧會其中包括之一。隨著溫布爾登和溫布利體育場,霍爾門科倫滑雪跳台是世界上參觀人數最多的體育設施。不過作為一個Skijump是最小的世界杯賽的山丘之一,2005年9月,國際滑雪聯合會決定闕樂目前山上不符合標準,獲此殊榮的城市,2011年FIS北歐世界滑雪冠軍。 2005年12月文化遺產挪威局批准了跳台滑雪和2007年4月在奧斯陸市annoncé新一年跳台滑雪國際公開競爭拆遷。

我們擊敗了其它103 各竞争对手,贏得委員會下一年。和当地政府官員紧密合作,为了更好地完成这个项目,我們在首都设立了一个辦公室將成為一盞明燈,為城市和跳台滑雪的運動一個新的展示。

HOP-proj-40

概念:

而不是一系列分散的展館現場,我們的設計結合了各種設施,步入其中整體圖。法官展位,評論員,教練,王室,達官貴人,風簾,走廊,大廳,入口處的競技場和競技場本身,滑雪者休息室,紀念品店,訪問現有的博物館,在最高層的觀景廣場,應有盡有,被收納在跳躍的形狀。該解決方案所產生的和簡單提高觀眾的體驗,並帶來明確的重點,以跳躍的滑雪者。滑雪跳躍包覆有不銹鋼制的網和升起58米在空氣中。其69米懸臂使其最長的一種信息通信技術。在跳躍測試的第一天,最長跳躍在霍爾門科倫所做的紀錄被打破。上蓋的跳台滑雪是一個平台,在這裡遊客可以在評論採取一些奧斯陸,峽灣和地區以外的最壯麗的景色。它是公共空間的新形式,用一個不太可能的建築形式為信息和通信技術的主機,薩米,得到壯觀的制高點為大家誰來霍爾門科倫。

孤獨星球申報新的霍爾門科倫滑雪跳台的世界十大旅遊目的地,2011年參觀之一。

Tremplin de saut à ski Holmenkollen

Source:  JDS Architects

Il y a plus de 100 ans, un lieutenant norvégien a été propulsé 9,5 mètres dans l’air et le sport de saut à ski est né.

Depuis 1892, le village de Holmenkollen, à vingt minutes de Oslo, a accueilli les compétitions légendaires et le site reste l’un des endroits les plus importants pour les sports internationaux, y compris les Jeux olympiques d’hiver 1952. Avec Wimbledon et la Wembley Arena, le Centre Holmenkollen Saut à ski reste l’équipement sportif la plus visitée au monde.

Néanmoins, pour le saut à ski, celle-ci est une des plus petites collines dans la Coupe du monde; et en Septembre 2005, la Fédération internationale de ski a décidé que la colline actuelle ne répond pas aux normes de l’attribution de la ville pour 2011 FIS Nordic World Ski Championships.

En décembre 2005, la Direction du patrimoine culturel de la Norvège a approuvé la démolition du saut à ski, et en avril 2007, la municipalité d’Oslo a annoncé un concours international ouvert pour un nouveau centre de saut à ski.

Nous avons battu les 103 autres entreprises et avons obtenu la commission l’année suivante. Travaillant en étroite collaboration avec les responsables de la ville, nous avons établi un bureau dans la capitale pour mener à bien notre projet qui deviendra un phare pour la ville et une nouvelle vitrine pour le sport de saut à ski.

Concept:

Plutôt que d’avoir une série de pavillons dispersés sur le site, notre design unifie les divers équipements dans une schéma holistique. Les juges cabines, les commentateurs, les formateurs, la famille royale, les VIP, les écrans de vent, les circulations, le hall, l’entrée de l’arène et l’arène elle-même, le salon pour les skieurs, la boutique de souvenirs, l’accès à le musée existant, la place publique à la visualisation au sommet, et tout, est contenue dans la forme du saut.

La simplicité résultant de la solution améliore l’expérience des spectateurs et apporte orientation claire aux skieurs de saut. Le saut à ski est vêtu d’un treillis en acier inoxydable et se élève 58 mètres dans l’air. Son 69m cantilever en fait le plus long du genre. Le premier jour de tests de saut, le record du saut le plus long fait à Holmenkollen était cassé. Au sommet de la saut à ski est une plate-forme où les visiteurs peuvent prendre dans certains des plus beaux panoramas d’Oslo, le fjord et la région au-delà. Ce est une nouvelle forme de l’espace public, en utilisant une forme architecturale peu probable que son hôte, offrant le même point de vue spectaculaire pour tout le monde qui vient à Holmenkollen.

Le Lonely Planet a déclaré le nouveau Jump Holmenkollen Ski comme l’une des dix premières destinations du monde pour visiter en 2011.

The World Championship Ski jump

Source:  JDS Architects

More than 100 years ago, a Norwegian lieutenant propelled himself 9.5 meters into the air and the sport of ski jumping was born. Since 1892, the village of Holmenkollen, twenty minutes from Oslo, has hosted legendary competitions and the site remains one of the foremost locales for the international sport including the 1952 Winter Olympics. Along with Wimbledon and the Wembley Arena,

Holmenkollen Ski Jump the world’s most visited sports facility.

 

Nevertheless as a ski jump it is one of the smallest hills in the World Cup tournament, and in September 2005, the International Ski Federation decided that the current hill does not meet the standards to award the city the 2011 FIS Nordic World Ski Championships. In December 2005 Norway’s Directorate of Cultural Heritage approved the demolition of the ski jump and in April 2007 the Oslo municipality announced an open international competition for a new ski jump.

We beat out 103 other firms and were awarded the commission the following year. Working closely with city officials, we established an office in the capital to bring to fruition our project that will become a beacon for the city and a new showcase for the sport of ski jumping.
Concept:
Rather than having a series of dispersed pavilions on site, our design unifies the various amenities into one holistic diagram. The judges booths, the commentators, the trainers, the Royal family, the VIPs, the wind screens, the circulations, the lobby, the entrance to the arena and the arena itself, the lounge for the skiers, the souvenir shop, the access to the existing museum, the viewing public square at the very top, everything, is contained into the shape of the jump.

The resulting simplicity of the solution improves the experience of the spectators and brings clear focus to the skiers jumping. The ski jump is clad with a mesh of stainless steel and rises 58 meters in the air. Its 69m cantilever makes it the longest of its kind. On the first day of jumping tests, the record of the longest jump made at Holmenkollen was broken. Atop the ski jump is a platform where visitors can take in some of the most breathtaking views of Oslo, the fjord and the region beyond. It’s a new form of public space, using an unlikely architectural form as its host, affording the same spectacular vantage point for everyone who comes to Holmenkollen.
The Lonely Planet declared the new Holmenkollen Ski Jump as one of the ten top world destinations to visit in 2011.

Leave A Comment

Skip to toolbar